Natacha Bihler

Ma rencontre avec la méthode Thérèse Bertherat

Je me présente, Natacha née à Genève. CFC en poche, pendant une dizaine d’années j’ai travaillé dans l’administration pour ensuite suivre mon mari dans son entreprise où je me suis occupée à gérer le secrétariat.

J’ai toujours fait du sport. Natation que j’affectionne particulièrement, musculation en passant aussi par le yoga, le Pilates et de la méditation pleine conscience.

Au détour d’un article de presse, j’ai découvert par hasard, une présentation parlant de la méthode Thérèse Bertherat. Ma curiosité a été piquée. J’ai donc pris contact avec la praticienne pour une séance découverte. Et là, la révélation, chaque mouvement prenait tout son sens ! Pourquoi dans les autres disciplines on ne prend pas le temps de découvrir la mécanique du corps. Prendre conscience des dermatomes, du sensoriel ?

Mouvement, respiration et esprit résonnaient à l’unissons. Un trio qui ne fait qu’un ! Prendre le temps de laisser son corps s’imprégner d’une nouvelle perception plus intime plus profonde. Prendre conscience de son enveloppe corporelle.  

Au bout de quelques séances j’ai rapidement voulu aller plus loin. Transformer cette pratique et en faire mon métier est devenu non seulement une envie mais une certitude profonde. Je me suis donc formée et après 2 ans d’étude, suis devenue praticienne certifiée. Mon souhait le plus cher, est de faire découvrir et transmettre cette méthode, à la mécanique incroyable et implacable, au plus grand nombre de personnes.

Les retours enthousiasmants de mes clients, m’ont permis de me rendre compte à quel point cette méthode est puissante. Avec le temps et des mouvements doux, précis, parfois déroutants, elle permet de retrouver une mobilité plus ample, plus fluide, dépourvue de douleur. Elle harmonise le corps, fait tomber des barrières, améliore la respiration, la digestion, optimise le sommeil et tellement d’autres choses propres à chacun d’entre nous.

Au fur et à mesure des séances, des portes s’ouvrent. On se découvre, on se rencontre, on se voit !

Agenda >>